Comment choisir son huile moteur essence pour une Renault Clio ?

Le changement d’huile d’un véhicule fait partie des étapes nécessaires à son entretien. Il consiste donc à vider entièrement le carter d’huile moteur pour remplacer le liquide qu’il contient. Ce processus assure donc la qualité du lubrifiant automobile et sa capacité à protéger le système. De plus, il permet de changer régulièrement le filtre à huile, préservant les différentes pièces des résidus et particules issus de la combustion du carburant.

De manière générale, le changement d’huile, ou vidange, d’une voiture se fait une fois par an. Pour une utilisation courante d’un véhicule, cela correspond à environ 15 000 kilomètres parcourus.

Évidemment, cette estimation peut changer selon la fréquence à laquelle les conducteurs prennent leur automobile. La vidange peut alors se faire dans un garage ou chez soi. Néanmoins, avant de songer à cet entretien nécessaire, il est important de choisir l’huile moteur que l’on va mettre dans le système. Ainsi, il est primordial de se renseigner quant aux critères de sélection de cette dernière.

À quoi sert l’huile moteur essence pour une Renault Clio ?

L’huile moteur est une composante essentielle du fonctionnement d’un véhicule. La première étape pour choisir le meilleur produit pour sa voiture est donc de comprendre son utilité. En fait, quand le moteur tourne, le lubrifiant automobile circule rapidement à travers son système.

Il fait le tour de toutes les pièces de ce dernier, de manière cyclique. De ce fait, il crée un mouvement constant, contribuant à évacuer la chaleur issue de la combustion du carburant.

Ainsi, l’huile moteur permet de refroidir le moteur tout au long de son utilisation. De plus, sa circulation nettoie les divers éléments métalliques des résidus et particules produits par le frottement de ceux-ci. Évidemment, l’huile moteur a de nombreux autres atouts.

En traversant le moteur, elle crée une sorte de film protecteur sur les différentes surfaces métalliques. Elle les préserve donc de l’abrasion et de la corrosion. De cette manière, elle favorise aussi leur étanchéité et évite d’éventuelles fuites. Enfin, sa composition chimique lui permet d’éliminer les molécules de dioxygène dans le système. Ces dernières sont notamment responsables de l’oxydation des composants du moteur.

Qu’est-ce que l’indice de viscosité d’une huile moteur ?

Puisque l’huile moteur est un liquide qui circule dans le système, il se doit d’être suffisamment fluide. En effet, il va parcourir les divers éléments de celui-ci plusieurs fois par minute. Mais son rôle consiste également à préserver les surfaces métalliques de la corrosion due aux frottements.

Le lubrifiant automobile doit donc être tout autant épais pour créer une sorte de couche protectrice sur les pièces du moteur. Cet équilibre entre sa fluidité et son épaisseur est appelé la viscosité et ne doit pas être modifié par les écarts de température. C’est la raison pour laquelle les huiles moteur des véhicules sont définies par l’indice de viscosité.

Cette formule va déterminer la capacité du liquide à ne pas modifier sa structure, peu importe les changements thermiques qu’il subit. La plupart du temps, cet index est indiqué par un nombre, compris entre 80 et 250.

Évidemment, plus celui-ci est élevé, meilleure sera la résistance de l’huile moteur face aux diverses températures.

Dans certains cas, cet index sera déterminé par une représentation différente, semblable à 10W50. Cela représente les indices de viscosité de l’huile moteur à froid (avant le W) et à chaud (après le W). Avec ce type de produit, l’idéal est d’opter pour une viscosité présentant le plus grand écart entre les deux indices. En d’autres termes, une huile moteur 0W50 sera plus durable qu’une huile 15W40.

La différence entre huile minérale et synthétique

Si l’indice de viscosité est un critère de sélection important de l’huile moteur, l’origine de celle-ci est également primordiale. Dans le commerce, vous trouverez notamment des huiles de type minérales ou synthétiques.

Les premières sont issues de la distillation de combustibles fossiles, comme le charbon et le pétrole. Elles présentent généralement un faible indice de viscosité et s’usent donc rapidement.

Toutefois, elles sont particulièrement abordables et peuvent être suffisamment efficaces si vous ne vivez pas dans une région froide.

De leur côté, les huiles synthétiques sont conçues à des fins de sécurité et de performances. Elles sont faites à partir de molécules nobles, dotées d’une grande stabilité chimique.

Présentant un indice de viscosité bien plus haut, elles ne sont pas très sensibles à l’usure. Elles supporteront donc plus facilement les écarts de température. Néanmoins, elles sont généralement plus onéreuses que les huiles minérales.

Quelle différence entre une huile moteur essence et diesel ?

Lorsque vous recherchez des huiles moteur dans un magasin spécialisé ou une grande surface, vous pourriez être confronté aux produits pour les moteurs essence et aux articles adaptés aux systèmes diesel.

Ainsi, les conducteurs de véhicules essence opteront pour la première catégorie, tandis que les propriétaires de voiture diesel choisiront la seconde. Cependant, ces dénominations sur les huiles moteur ne sont en fait que des indications commerciales.

Les lubrifiants automobile sont conçus pour s’adapter à tous les types de moteurs et de carburants. Ainsi, il est possible de prendre une huile moteur « essence » lorsque l’on possède une voiture diesel, et inversement. Le seul indicatif qui pourrait vous orienter sur ce choix serait la classification ACEA.

Inventée par les constructeurs automobiles, elle est une bonne représentation de la polyvalence d’une huile moteur. Néanmoins, elle n’est que rarement mentionnée sur les produits que l’on trouve chez les détaillants.

Comment choisir son huile moteur essence pour une Renault Clio ?

Ainsi, il vous suffira de vous fier à ces différents critères pour choisir votre huile moteur essence pour votre Renault Clio. Évidemment, vous pourrez toujours demander de plus amples conseils à un professionnel du domaine.

L’idéal serait néanmoins d’opter pour un lubrifiant automobile possédant un bon indice de viscosité.

De la même manière, un produit synthétique sera plus durable qu’une huile minérale. Ils éviteront donc aux conducteurs de procéder à des changements d’huile trop fréquemment. Toutefois, ces produits sont souvent plus onéreux que les autres.